dimanche 22 janvier 2017

Le philosophe qui n'était pas sage ~ Laurent Gounelle

Résumé :
Deux destins qui s affrontent, deux conceptions de la vie que tout oppose. La forêt tropicale semblait retenir son souffle dans la chaleur moite du crépuscule. Assise devant l'entrée de sa hutte, Élianta tourna les yeux vers Sandro qui s'avançait. Pourquoi ce mystérieux étranger, que l'on disait philosophe, s'acharnait-il à détruire secrètement la paix et la sérénité de sa tribu ? Elle ne reconnaissait plus ses proches, ne comprenait plus leurs réactions... Qu'avaient-ils fait pour mériter ça ? D'heure en heure, Élianta sentait monter en elle sa détermination à protéger son peuple. Jamais elle ne laisserait cet homme jouer avec le bonheur des siens...


Mon avis :
J'ai du lire ce livre pour les cours et  j'étais assez contente du choix de la prof car il me tentait plutôt bien, je pensais qu'il avait un petit air de livre de Guillaume Musso (pourquoi j'en ai tiré cette conclusion, je ne sais pas ahah) 👍

On rentre directement dans l'histoire avec l'entretien de Sandro, prof de philo, avec son supérieur. Il veut partir 2 ans, pour une vengeance, on ne comprend pas vraiment laquelle, mais son supérieur est pas super chaud. Pourquoi? Quelle est sa vengeance? On ne sait pas trop mais tout ce qu'on sait, c'est que c'est cap sur la forêt amazonienne 😔 . Déjà, je ne connais vraiment pas ce milieu et ça ne m'attire pas spécialement mais je me suis dit: la découverte, c'est bien 😂

Parlons des personnages... 👱 J'ai bien aimé Sandro et sa réflexion personnel, Elianta qui est la plus réfléchie, mais j'ai détesté Krakus et ses sbires... Krakus sort peut-être un peu du lot, mais les autres m'ont même dégoutée. L'auteur a bien fait passé les caractères de ces personnages en tout cas! J'ai aussi beaucoup aimé le "vieux sage" qui raconte les contes, ce personnage a, à lui seul, un rôle de moralisateur dans ce livre 😊

En ce qui concerne l'histoire, je reste assez mitigé... J'ai bien aimé le côté réflexion personnel et ses pensées qui augmentent et deviennent plus "réfléchies" au fur et à mesure. J'ai aussi bien aimé comment l'histoire était écrite, ce livre m'a même surprise car il a un petit côté addictif, j'avais vraiment envie de le continuer mais pourtant, je n'adorais pas non plus. Mais personnellement, il y a quelque chose qui m'a dérangé, quelque chose qui fait que je n'en suis pas fan... Peut-être que le côté "accord avec la nature de la forêt amazonienne" n'est pas fait pour moi 😅 et aussi l'histoire est un peu lente par moment et un peu "tout le temps la même chose", peut-être est-ce pour ça que je n'ai pas aimé à 100% ?

J'ai aussi bien aimé l'écriture de l'auteur, elle est simple et très adaptée à l'histoire.

Aussi, j'ai vraiment bien aimé la toute toute fin qui a un vrai sens (comme tout le livre) et que j'ai trouvé vraiment très belle, elle clôturait bien le livre. Par contre, la fin en elle-même est vraiment expédiée et un peu baclée, il manque quelques pages à mon goût 😑

Comme vous l'avez compris, mon avis reste assez mitigé sur le livre, mais plus vers le côté "J'ai bien aimé". Ce livre est vraiment pas mal, le thème est vraiment original et la fin m'a beaucoup plu, il y a également un très beau message dans ce livre. Par contre, il manque vraiment quelque chose, je n'arrive pas vraiment à le pointer d'ailleurs. Je ne sais pas si je vous recommande ce livre, peut-être justement pour vous forgez votre propre avis (comme d'habitude en fait aha 😇 ).

Ma note : 14.5/20 Un livre bon sans être exceptionnel mais avec un très beau message 😉

2 commentaires:

  1. Il faut que je découvre cet auteur depuis le temps :)

    RépondreSupprimer
  2. J'aimerais découvrir cet auteur, pourquoi pas avec ce titre ?

    RépondreSupprimer